30 choses qui rendent heureuse !

dans la presse / le 7 December 2013
  • Trouver sa voie : Vive la reconversion !

« Vous connaissez votre voie, mais la seule chose qui vous bloque, c’est vous-même et vos “je ne suis pas capable de…”, “je n’y arriverai jamais” », explique Hélène Picot, coach et consultante en développement personnel. Trois étapes pour « déprogrammer » ces mauvaises pensées : d’abord, croire en vous. Pour cela, lancez-vous un défi simple, et foncez : vous rêvez de jouer de la guitare classique, prenez un cours. Vous êtes timide, allez seule à un concert. Deuxième étape : vous reconnecter à vos rêves. Demandez-vous, sans vous censurer dans vos réponses, ce que vous feriez si vous aviez une baguette magique. Troisième étape : identifiez vos talents. Pour les trouver, vous pouvez ­répondre à la question suivante : quelle activité me fait totalement oublier l’heure qu’il est ? Mixez vos rêves à vos talents et vous tenez le début d’un objectif. Que pouvez-vous mettre en place dans l’année, dans le mois, dans la semaine et dès maintenant pour commencer à vous en rapprocher ? »

  • S’engueuler sans se déchirer

Parce que ce serait trop bête de se séparer à cause d’une lunette de WC pas rabattue, on apprend à dire les choses sans aller au clash. « Ne gardez pas vos frustrations jusqu’au seuil fatidique où tout explose », explique Hélène Picot, coach et consultante en développement personnel. En général, agir sous le coup de la colère ne mène pas non plus à grand-chose, alors privilégiez un moment où vous êtes un peu retombée. Identifiez le comportement qui vous agace, et en quoi vos besoins sont bafoués. Puis verbalisez en utilisant le “je”, pour vous obliger à parler de votre ressenti. » Pour revenir à la lunette, enfin c’est une image, à la fois c’est rien, et à la fois ça peut faire partie d’un tout, alors vite avant que ça déborde (c’est une image aussi) on ne la rabaisse pas systématiquement (enfin c’est etc.) et on dit : « Je me sens comme ton larbin quand je dois repasser à chaque fois derrière toi. » « Et posez la question des solutions que vous pouvez trouver pour changer les choses ensemble », ajoute Hélène Picot. Le ménage chacun son tour, ou un qui lave, un qui cuisine, ou encore un qui fait le salon et la cuisine, l’autre la salle de bains et la chambre. Ah oui, et la lunette, toujours rabaissée, c’est comme ça.

 

Pour lire la suite, cliquez ici !

En avant vers la reconversion !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *