Concentrez-vous sur ce que vous avez plutôt que l'inverse

Coaching, Conseils au quotidien / le 3 September 2017

Certaines personnes ont tendance à se focaliser sur ce qui leur manque et ne leur convient pas dans leurs vies. Or plus, on se concentre sur quelque chose, plus le phénomène grossit !

Pour vous donner quelques images triviales :
Vous marchez dans la rue, vous pensez à ce qui vous manque, à vos échecs, vous allez avoir une posture en lien, c’est-à-dire épaules voûtées, visage fermé, vous ne regarderez pas autour de vous, vous avancerez en mode robot et inévitablement, personne n’aura envie de s’approcher.
A l’inverse, vous sortez de chez vous, listant mentalement et avec gratitude tout ce que vous avez déjà, vous souriez, vous vous tenez droit, vous êtes ouvert, vous regardez autour de vous et vous tombez “par hasard” sur un lieu sympa, une personne que vous connaissez, etc…

De la même manière, pour les célibataires, plus vous vous dîtes “pfff, je suis seul, personne ne veut de moi, etc…”, plus vous allez être fermé.
D’ailleurs, ne vous êtes vous jamais aperçu que lorsque vous rencontrez quelqu’un, dans la même semaine, vous avez 2 ou 3 autres prétendant(e)s qui pointent le bout de leur nez ? Pourquoi ? Tout simplement car vous êtes plus ouvert !

Si vous vous focalisez sur votre manque, vous allez continuer à manquer et ce, pour 2 raisons :

La première est physique. Vous concentrer sur ces problèmes va accroître votre taux de cortisol (l’hormone du stress). Cette hormone va activer votre amygdale cérébrale (le centre des émotions) et bloquer le néocortex (centre du traitement de l’information) et l’hippocampe (centre de l’apprentissage). Votre intellect passe en mode off et il ne reste plus que la Peur. Peur qui bloque tout, vous empêche de trouver des solutions et d’agir. A la place, vous paniquez, vous n’agissez plus, vous réagissez. Par ailleurs, quelle est l’inverse de la Peur ? C’est l’Amour.
Pour sortir de cette peur, concentrez-vous sur les aspects positifs de votre existence. Vous pouvez aussi méditer, respirer, aller voir un sophrologue ou tout simplement faire du sport ce qui va activer les endorphines, hormones qui viennent diminuer le stress et produire des effets bénéfiques contre l’angoisse, l’anxiété et la dépression.

La seconde est énergétique. Plus vous pensez à votre manque d’argent (ou de mec ou à vos conflits avec votre collaboratrice ou au coup tordu que tata Huguette vous a fait, etc…), plus la vie va vous envoyer de quoi continuer à alimenter vos pensées. Et plus votre manque d’argent (si on prend cet exemple) va devenir important.

Pour changer cela, concentrez-vous toujours sur ce que vous avez, ce qui est positif dans votre existence.
Par exemple, en matière d’argent : à la place de noter vos dépenses, notez chaque jour les rentrées, les cadeaux de la vie, aussi minimes soient-ils.
Je vous assure que vous allez en trouver plein !
Par exemple :
Jeudi 31 mars :
Ticket de métro non payé car le tourniquet ne marchait pas : 1,40 € (ce sont les petites gouttes qui font les grandes rivières)
Café offert par une amie : 2,50 €
Contemplation dans un parc au soleil : ça n’a pas de prix mais vous pouvez ajouter la somme que vous voulez : 90 € (car cela vous a économisé une séance chez le psy. La vitamine D que vous obtenez grâce aux rayons du soleil prévient de la dépression saisonnière).
Invitation gratuite à un vernissage : 40 € (vous avez bu deux coupes).
etc, etc…
Vous pouvez faire le total chaque jour et je vous assure que petit à petit vous vous apercevrez que la vie vous fait tellement de cadeaux que vous serez pleine de gratitude et plus vous serez pleine de gratitude, plus la vie vous aidera.

Alors, dès à présent, concentrez-vous sur les supers choses que vous avez déjà, vous rayonnerez et en attirerez encore plus !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *