Reconvertis, Créateurs de boîtes, Indépendants… Apprenez à vous féliciter !

Coaching, Conseils au quotidien / le 27 septembre 2017

Lorsque vous vous lancez dans une reconversion, une création d’entreprise, ou d’ailleurs, dans n’importe quel projet, vous pouvez avoir tendance à voir essentiellement TOUT ce qu’il reste à accomplir, toutes les tâches à effectuer, que dis-je… Toute la MONTAGNE restant à gravir.
Et cette manière de fonctionner sur le moyen ou le long terme mènera directement au sentiment d’avoir la tête dans le guidon, de ne pas arrêter de bosser et pourtant de ne jamais atteindre le sommet, voire, engendrera un bon craquage physique ou psychologique.

On a connu mieux non ? Effectivement ! Et il est bien heureusement possible de ne pas rentrer dans ce travers. Comment ?

Pour ma part, dès que je me suis lancée, j’ai crée mon « Point trimestriel » (chose que je continue à faire le 3 novembre, 3 février, 3 mai et 3 août, c’est inscrit en gros dans mon agenda et quoiqu’il se passe, je m’y tiens). En quoi cela consiste ?
Tout simplement à se poser (1 fois par mois ou par trimestre) et à noter :

  • tout ce que vous avez réussi jusqu’à présent
  • toutes les bonnes nouvelles que vous avez reçues
  • toutes les rencontres fructueuses que vous avez faites
  • toutes les avancées positives (mêmes si certaines sont petites. C’est parfois la petite avancée qui vous permettra de faire le plus grand pas par la suite…)
  • toutes les prises de consciences qui ont émergées
  • toutes les synchronicités, les heureux « hasards », etc, etc…

Prenez vraiment le temps d’écrire tout cela puis FELICITEZ-VOUS ! Prenez du temps pour vous, créez-vous un rituel de célébration, buvez une coupe de champ’, dansez, chantez, inventez la « choré » de la win ! Faites ce que vous voulez mais FELICITEZ-VOUS !

Cette exercice à trois avantages :

Le premier est de voir tout ce que vous avez déjà effectué, de faire une pause et ainsi de vous regonfler à bloc pour continuer votre épopée.

Le deuxième est d’apprendre à vous féliciter seul car lorsque vous vous reconvertissez, créez votre boîte, vous êtes parfois seul et personne n’est là pour vous faire une Ola de joie à chaque (micro ou grande) réussite… A part vous-même ! Alors, ne vous en privez pas !

Le troisième est de vous faire prendre conscience que tout arrive au bon moment et qu’il y a justement un bon moment pour tout. Vous verrez que pendant ce dernier mois (ou trimestre en fonction de ce qui vous convient le mieux) vous avez avancé de manière extrêmement fluide et sans vous en rendre compte sur un des axes de votre business alors que celui sur lequel vous vouliez avancer (de manière un peu buté peut-être) est toujours au point mort. La leçon est claire et petit à petit vous apprendrez à écouter votre intuition, vos ressentis, votre inspiration plutôt que votre mental seul et vous verrez que tout arrive… au bon moment. Lâchez prise 😉

Allez les amis ! Vous êtes extraordinaires !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *