Réussir sa reconversion : Où voulez-vous vivre/travailler ?

Coaching, Conseils au quotidien / le 30 October 2017

Comme je le dis souvent, si vous cherchez une reconversion dans vos compétences et dans les éléments logiques et rationnels, vous n’allez pas tenir sur la longueur.
Au premier petit obstacle, vous déciderez de tout lâcher arguant que “c’est trop dur”, que “vous n’avez pas la carrure du businessman”, que “après tout, ça ne me plaisait pas tant que ça”… Pourquoi ? Car vous aurez suivi la voie de la raison, la grosse voix du mental et non celle du cœur, celle de l’intuition, en d’autres termes celles qui vous auraient permis d’aller vers le rêve.
Car lorsque vous vous autorisez à rêver et à faire en sorte que ce rêve devienne réalité, vous acceptez de persévérer, de tenir bon quoiqu’il arrive.

Alors avant de partir tête baissée vers la première idée de métier, demandez-vous déjà quel style de vie vous voulez mener ? Et surtout où vous voulez vivre ?
Désirez-vous rester dans votre pays, ville ou village actuel ? Voulez-vous vivre dans plusieurs endroits ? Devenir nomade ? Vivre à côté de l’eau ? etc,…

NB : peut-être que partir une fois de temps en temps en week-end près de la mer suffira à satisfaire votre besoin d’océan. Il n’est pas obligatoire de TOUT changer, parfois de petits ajustements suffisent.

Cet aspect géographique va :
1 – vous permettre de poser des critères sur votre prochaine reconversion. Pour prendre un exemple plutôt gros, vous voulez vous reconvertir dans l’univers des voitures :
Si vous voulez vivre à la campagne dans une zone très reculée et peu peuplée, lancer un service de chauffeurs de taxi serait plutôt stupide. Cependant, partir à la recherche de vieilles voitures de collection et profiter de l’immensité de la campagne pour les retaper, serait plutôt bien tout comme organiser des rallyes, etc,…

2 – Vous allez devenir CREATIF !
Vous voulez devenir chef tout en étant nomade ?
Arrêtez de vous dire que ce n’est pas possible, cherchez à le rendre possible ! Monter un food truck, sillonnez le monde avec un concept de street food ou faites comme le bus 26 (vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous pour en savoir plus).
Vous voulez être fleuriste mais ne pas rester enfermé dans une boutique toute la journée ? Créez des ateliers floraux, des DIY de couronnes de fleurs, un flowertruck, etc, etc, etc… TOUT EST POSSIBLE !

Alors dès à présent, rêvez… Rêvez chaque jour davantage.
On n’échoue jamais à suivre ses rêves !

Hélène Picot

Pour ma part, je vis entre mon camp de base (Paris/Montmartre) et partout ailleurs en fonction de mes envies du moment.
J’ai écrit cet article dans le super combi vert ci-dessous en plein Béarn.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *