Réussir à changer de v(o)ie, c’est commencer par… S’émerveiller !

Conseils au quotidien, Développement personnel / le 19 février 2018

Où que vous en soyez de votre reconversion (au début : « Je veux changer mais je ne sais pas dans quoi » – avant votre lancement : « Ahhhhhhh, et si j’échoue ? » – ou après le grand saut : »Que reste-t-il à faire sur ma to do list de 35 pages ? », « Euh, c’est normal que le RSI me prenne autant de charges ??? »), vous aurez besoin de 4 éléments primordiaux : La persévérance, l’optimisme, la créativité et l’intuition !

Je parlerai dans d’autres billets des 3 premiers éléments mais en attendant, partons gaiement vers votre intuition !
Nous sommes TOUS des êtres dotés d’intuition, cependant, chez certains, elle est un peu plus cachée (voir profondément enfouie) que chez d’autres personnes.
Alors comment se réapproprier son don ? Tout d’abord, (ré)apprenez à vous émerveiller comme un enfant le ferait !
Pour un enfant, tout est nouveau. Il appréhende le monde avec enthousiasme, curiosité et amusement. Pour lui, tout est aventure, un petit buisson devient une forêt géante remplie de licorne. Tout est un jeu en puissance.

Et ça donne quoi quand une personne s’émerveille ?
– Elle est joyeuse
– Elle est dans l’instant présent
– Elle devient curieuse
– Elle est dans un état d’esprit positif
– Elle va se créer de nouvelles connexions neuronales
– Elle sécrète des hormones du bonheur (sérotonine, dopamine principalement)
– Et le Graal : Elle est OUVERTE à TOUT ce qui se passe autour d’elle.
Et comme elle est ouverte et dans une position favorable, elle va attirer à elle des aides, des opportunités, des coups de pouce, des synchronicités.

Le hic, c’est que beaucoup de personnes taisent leur émerveillement car « il faut rester sérieux », « que va-t’on penser de moi ? », « si je montre mon émerveillement, on va se dire que je ne suis pas pro » ou le plus drôle « quand on vient d’une ‘bonne’ famille, on ne s’épanche pas de cette manière »…. TRISTESSE !!! Oui, c’est triste de voir des gens blasés. Triste à voir mais encore plus triste pour eux car ils se coupent d’un pouvoir incommensurable… l’activation de leur chance.

Certains aussi arguent par exemple : « j’ai déjà tellement voyagé que je ne m’émerveille plus ». Mais mon ami, vous pouvez avoir fait 3 fois le tour du monde et cependant continuer à vous émerveiller ! L’émerveillement, c’est un état d’esprit, un état d’être. Ce n’est pas une compétition entre les différentes expériences que vous avez pu avoir. C’est juste être là, dans l’instant, ouvert et plein de gratitude.

Savoir s’émerveiller, c’est se rapprocher de soi et s’autoriser à vivre pleinement dans la joie. Ce n’est pas chercher sans fin un bonheur essentiellement associé à du matériel ou du temporel « je serai heureux quand j’aurai une maison, quand je serai marié, quand j’aurai monté ma boite », ce qui est une quête vaine… Car le bonheur, c’est être en joie là, maintenant, tout de suite. Vous avez 1000 opportunités de vous émerveiller là, maintenant, tout de suite. Regardez autour de vous (il y a une belle plante ? Vos enfants jouent ? Des oiseaux squattent votre balcon en chantant ? Il y a un orage et c’est beau ?…), prenez une grande respiration et sortez ! Partez à l’aventure en bas de chez vous ! Et voyez les merveilles qui vous entourent…

Plus vous allez vous émerveiller, plus vous serez en joie.
Plus vous serez en joie, plus vous serez connecté à votre intuition.
Plus vous serez connecté à votre intuition, plus votre chemin sera fluide !

Vous êtes exactement là où vous devez être 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *