VIVRE et non survivre : Le grand passage vers… vous-même !

Coaching, Développement personnel / le 10 juillet 2018

Comme vous le savez, je suis allée marcher sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle (j’y retourne d’ailleurs dans trois semaines). A mon retour, j’ai reçu beaucoup de messages de sympathie mais l’un d’eux m’a attristé. Un trentenaire m’a révélé que ce chemin était un de ses rêves, je l’ai donc encouragé à se lancer, même sur une semaine ou deux et sa réponse fût « je ne peux pas, je vais attendre la retraite ». Je ne porte aucun jugement mais j’ai été envahie par une vague de tristesse.
Devrions-nous commencer à caresser nos rêves après la retraite ? Après avoir travaillé dur, fait des enfants, nous être marié, avoir acheté une maison et détenir 3 plans épargne ?

NON ! Vivons, vibrons, rêvons dès maintenant, quelque soit l’âge, la situation, l’environnement de chacun d’entres nous.

Cessons de vivre comme des zombies, comme si notre vie était linéaire, elle ne l’est pas.
Chaque jour, nous pouvons décider de vivre pleinement, de nous réinventer, d’expérimenter, de tomber parfois mais d’apprendre toujours. Comme les enfants le font.

« Nous parlons tout le temps de la vie après la mort, mais ne devrions pas déjà nous soucier de la vie AVANT la mort ? »*.
Laissons le flux et l’abondance de la vie couler en nous, accueillons chaque jour cette aube nouvelle.
A nous de choisir ce que nous ferons de tous ces jolis matins car nous avons le pouvoir d’ETRE et de devenir qui nous voulons être. Il n’y a qu’une chose à faire : Accepter de rêver et marcher vers ce rêve.
Faire le premier pas pleins d’audace, de courage mais aussi de doute et de peur mais avancer quand même.
Avancer vers où ? Vers Soi tout simplement, car là où sont vos rêves, votre âme y est déjà.

Redevenons des êtres libres, des rêveurs impétueux, des nomades émerveillés.

Faites le grand saut, empruntez le passage vers qui vous êtes. Suivez vos rêves, votre intuition, ils connaissent le chemin.

Bel été à toutes et à tous,
En avant marche, votre vie n’attend pas !

Hélène Picot

* Citation de Pierre Rabhi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *